Quels sont les aliments qui peuvent causer une mauvaise haleine ?

Encore appelée halitose, la mauvaise haleine peut très vite devenir un handicap pesant, pour celui qui en souffre. Les causes de ce mal d’origine buccale sont nombreuses, et varient d’un individu à un autre. Cependant, il est reconnu que les aliments que nous mangeons en sont la première cause. Elles contiennent beaucoup de bactéries, qui deviennent les responsables de cette mauvaise odeur tant combattue.

Quels sont donc les aliments qui favorisent la mauvaise haleine ? Découvrez dans cet article, la réponse à cette question que vous êtes nombreux à vous poser.

L’ail, l’oignon et le chou

Ce sont des aliments que l’on retrouve dans le régime alimentaire de tout le monde. Ils contiennent des dérivés sulfurés volatils, qui se libèrent quand l’aliment est coupé ou croqué.

Lorsqu’ils sont croqués, ces aliments font ressortir une substance appelée « allicine », qui se dégrade en une sorte de composé organique, contenant du soufre. C’est donc sous forme de ce composé odorant, que l’ail passe dans le sang. Il met du temps avant être complètement éliminé par l’organisme.

Les modes d’éliminations varient entre la sudation, les urines et la respiration, plus précisément par l’air que l’on expire. La mauvaise haleine due à leur consommation est donc la résultante du système d’excrétion de l’organisme, confronté à la présence de composés organiques soufrés.

Les aliments riches en protéines

Nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme, les protéines n’en sont pas moins des causes de mauvaise haleine. Ce sont des substances, qui une fois ingérées, font naître une multitude de bactéries.

Ces bactéries à leur tour, afin d’accomplir leur mission, sont à la base de l’intervention des composés sulfurés.

La viande

Très appréciée de tous, la viande peut être la cause d’une mauvaise haleine de deux manières : par la perturbation du pH buccal et par la digestion.

  • La perturbation du pH buccal

Dans les protéines de la viande se trouvent des acides aminés, qui modifient le pH buccal. Cette modification entraîne la prolifération de bactéries, ayant pour objectif de grignoter les résidus de viandes restés entre les dents. Ce phénomène produit alors des composés sulfurés, cause de la mauvaise haleine.

  • La digestion

Les protéines de la viande peuvent se transformer en composés sulfurés au cours de la digestion. Ces composés sulfurés sont rejetés hors du corps, par les voies normales d’évacuations.

Très souvent, dans ou l’autre des deux cas, ces composés sulfurés sont évacués au cours de la respiration, par l’air expiré. C’est donc au cours de ce phénomène, que la mauvaise odeur se fait ressentir à travers l’haleine de celui qui en consomme.

Les charcuteries

Les charcuteries sont très riches en protéines. Leur consommation très accrue demeure un facteur de l’apparition de la mauvaise haleine. En effet, elles contiennent assez de protéines. Celles-ci contribuent à la multiplication des bactéries dans la bouche.

Les sucreries et les agrumes

Le sucre est un aliment qui a la manie de se loger entre les dents, après sa consommation. Il constitue, en lui-même, un élément qui favorise la multiplication des bactéries de la bouche. Le phénomène se déroule de telle manière que, plus il y a de bactéries, plus est élevée la production de composé sulfuré.

À VOIR AUSSI  Un saignement des gencives peut-il causer une mauvaise haleine ?

Les composés sulfurés quant à eux, dégagent une mauvaise odeur qui corrompt naturellement l’haleine, lorsque l’air est expiré.

Les pâtisseries

Parfaits délices pour les papilles gustatives, elles peuvent très vite se transformer en pires ennemies, une fois ingérées. En effet, la plupart des pâtisseries sont fortement constituées de sucre. Dans certains cas, elles sont réalisées avec des agrumes et d'autres ingrédients.

Le sucre et les agrumes étant des éléments qui favorisent l’invasion des bactéries, il est clair que les composés sulfurés se feront assez ressentir, au moment de la respiration.

Les agrumes

Bien qu’ils soient très riches en vitamine C, et agréables à déguster, les agrumes ne font pas toujours bon ménage avec une bonne haleine. Leur forte teneur en acide citrique est la cause de la grande propagation des bactéries, qui provoquent la mauvaise haleine.

Les produits laitiers

Parmi ces aliments que nous affectionnons tant, se trouve en premier le fromage. Il est composé de plusieurs molécules odorantes, qui imprègnent l’intérieur de la bouche, dès qu’elles entrent en contact avec la muqueuse buccale. Ces molécules contiennent des protéines, qui favorisent la reproduction excessive des bactéries. La présence de ces dernières génère automatiquement, la naissance des composés sulfurés qui sont en général, la cause de la mauvaise haleine.

L’alcool, le café et le thé

Ce sont des aliments qui sont très fréquents dans l’alimentation d’un bon nombre de personnes. Ils sont composés de plusieurs sortes d’arômes, qui assiègent la muqueuse buccale. L’alcool, lui, contient du sucre. Ces éléments sont tous des vecteurs de la prolifération des bactéries.

Le café et l’alcool sont par ailleurs astringents. C’est-à-dire que, ce sont des produits qui assèchent la bouche. Ce faisant, ils limitent la production de la salive. Dans une bouche asséchée, les bactéries se multiplient en grand nombre. Elles fabriquent les composés sulfurés, qui depuis le temps, sont devenus des ennemies de l’haleine fraîche.

Les fruits et produits de mer

Après la mastication, les résidus qui sont restés entre les dents se dégradent, et entraînent la création des bactéries, qui ont pour seul but de les ronger. Les composés sulfurés qui naissent suite à la prolifération de ces bactéries sont, dans ce cas, la cause de l’halitose.

Les anchois

Ce sont de très bons ingrédients, quand il s’agit de déguster une pizza, par exemple. Ils sont cependant, constitués de substances qui font que, même après qu’ils soient digérés, leur odeur persiste dans la bouche.

Les piments

Les piments ne se contentent pas d’allumer un feu intense dans la bouche après leur consommation. Une fois dans l’estomac ils dégagent des composés sulfurés. Ces derniers sont évacués par la respiration, et provoquent une mauvaise haleine une fois qu’on a la bouche ouverte.

L’idée n’est pas de supprimer définitivement ces aliments du quotidien alimentaire. En dépit du fait qu’ils contribuent à rendre l’haleine nauséabonde, ce sont des aliments indispensables au bon fonctionnement de l’organisme humain. Ils lui apportent chacun, un élément pour son développement. Pour avoir une bonne hygiène buccale, la meilleure solution serait plutôt de réduire leur consommation. Ainsi, vous aurez la garantie d’être en bonne santé, et d’avoir une bonne haleine fraîche.

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient aussi vous intéresser...