J’ai mauvaise haleine, que faire ?

Il existe de nombreuses manières de mieux se comporter pour améliorer votre haleine. Nous allons lister ici les principaux remèdes les plus efficaces pour vous débarrasser de votre halitose. Bien évidemment, la liste n’est pas exhaustive mais vous disposerez déjà d’une belle panoplie de moyens pour faire disparaître votre mauvaise haleine.

Cependant, si elle persiste, vous devez consulter votre dentiste et votre médecin car il pourrait s’agir d’un dysfonctionnement ou d’une affection qu’eux seuls pourront détecter.

white teeth wow GIF by HiSmileTeeth

 

1. Le rinçage à l’eau salée tiède

Un rinçage à l’eau salée peut prévenir l’accumulation de bactéries infectieuses dans la bouche ou la gorge. L’effet est dû à la légère acidité de l’eau salée. Ceci empêche l’environnement « alcalinisant » qui favorise la croissance des microbes qui causent la mauvaise haleine.

2. Le zinc

Le zinc est un oligo-élément important pour votre corps. On estime que plus de trois cents fonctions cellulaires, dont votre ADN, utilisent le zinc.  Celui-ci stoppe l’accumulation de composés soufrés volatils (CSV) qui peuvent causer la mauvaise haleine.

Vous pouvez essayer un rince-bouche ou un chewing-gum à base de zinc pour traiter votre mauvaise haleine. Le gluconate de zinc et le citrate de zinc ont également un léger effet sur l’accumulation de plaque dentaire. Les suppléments de zinc aident aussi à améliorer la fonction immunitaire.

3. Les enzymes digestives

Votre mauvaise haleine peut être causée par votre système digestif. Si vous avez des problèmes digestifs et souffrez également de mauvaise haleine, les enzymes digestives peuvent aider votre digestion.

Les produits enzymatiques digestifs proviennent de différentes sources dont les plus courantes sont :

  • D’origine animale, y compris la pancréatine provenant du bœuf ou du porc. Cela peut inclure la bétaïne,
  • HCL avec pepsine,
  • La bromélaïne et la papaïne sont des enzymes digestives contenues dans l’ananas,
  • Autres sources d’origine végétale : probiotiques, levures et champignons…

4. Bâtonnets à mâcher à la cannelle

La cannelle est connue pour son action antimicrobienne. Elle est également efficace contre les bactéries qui causent des infections buccales. La cannelle a des effets bénéfiques sur la digestion et la respiration.

Les bâtonnets à mâcher à la cannelle contiennent également des fibres qui favorisent la diversité microbienne dans la bouche.

5. Le thé vert

Le thé vert réduit temporairement les mauvaises odeurs en raison de son action antibactérienne et déodorante. Ceci est dû à l’action des polyphénols antioxydants qu’il contient.

Buvez trois à cinq tasses de thé vert par jour.

Thé vert

6. L’aloe Vera

L’Aloe Vera est un extrait végétal antifongique et antibactérien naturel. Il est aussi efficace que le rince-bouche à la chlorhexidine pour réduire la plaque dentaire. Il stimule également la création de collagène, améliorant ainsi la capacité de guérison de la bouche.

Vous pouvez faire votre propre rince-bouche à l’aloe vera pour combattre la mauvaise haleine. Il suffit de faire bouillir de l’eau et d’ajouter du gel d’aloe vera une fois refroidi. Vous pouvez également ajouter de l’huile de menthe poivrée pour le goût.

7. Prévenir la privation d’oxygène

Votre corps n’est pas conçu pour respirer par la bouche. Il est conçu pour respirer par le nez. Vos voies nasales sont spécialement conçues pour libérer de l’oxyde nitrique. Cela augmente la circulation sanguine et l’apport d’oxygène aux cellules. En revanche, la respiration buccale entraîne de l’air froid et sec dans les poumons. Une plus faible quantité d’oxygène doit être délivrée à votre corps. La respiration buccale peut également réduire le flux de salive et permettre l’entrée de microbiote indésirable dans votre bouche et votre gorge.

À VOIR AUSSI  Ma recette de rince-bouche maison contre la mauvaise haleine

Il est assez courant de respirer par la bouche pendant le sommeil. Cependant, de nombreuses personnes, en particulier les enfants, respirent également par la bouche pendant la journée. Si vous avez une haleine matinale – ou une mauvaise haleine qui n’apparaît qu’au réveil – vous dormez probablement la bouche ouverte.  Une façon d’y remédier est d’entraîner votre corps à respirer par le nez. Vous pouvez également utiliser une bandelette pour garder la bouche fermée la nuit afin de vous assurer que vous respirez par le nez.

Si vous avez du mal à respirer par le nez, vous devriez consulter un spécialiste du sommeil, un dentiste ou un médecin ORL. Ils peuvent effectuer une étude complète du sommeil et de la respiration.

8. L’hydratation

Buvez plus d’eau. L’hydratation aidera à maintenir l’écoulement de la salive et à garder votre bouche humide, ce qui découragera la croissance bactérienne.

Réduisez votre consommation de diurétiques. Les diurétiques comme le café, le thé noir et l’alcool augmentent la perte de salive et peuvent causer une sécheresse de la bouche.

9.  L’hygiène buccale

Empêchez les mauvaises bactéries de s’accumuler sur vos gencives et vos dents. Une hygiène bucco-dentaire régulière, y compris un nettoyage interdentaire avec de le fil, aide à prévenir la mauvaise haleine.

Brossez-vous la langue. Les bactéries qui causent la mauvaise haleine se trouvent souvent sur le dessus de la langue. Si vous pouvez voir un revêtement blanc sur votre langue, vous devriez enlever ces débris avec un nettoyeur de langue.

10. L’exercice physique

L’exercice quotidien aide à augmenter votre ventilation et votre taux de circulation sanguine. Cela aide à augmenter le renouvellement cellulaire dans tout votre corps. Il a également été démontré que l’exercice est bon pour le maintien de la santé microbienne.

Sport

11. Diminuer votre stress

Le stress peut changer l’odeur de votre corps. Un remède naturel pour réduire la mauvaise haleine peut être de maîtriser votre stress. La mauvaise haleine est un signe que votre système immunitaire ne fonctionne pas comme ils le devrait.

Le stress chronique peut endommager votre système immunitaire et réduire votre capacité à réagir à votre environnement. Le stress comme cause de mauvaise haleine peut être dû à sa capacité à provoquer des odeurs. Nous savons que le stress augmente l’activité des glandes sudoripares. Ces sécrétions interagissent avec les bactéries de votre corps pour créer des odeurs corporelles.

De plus, le stress lui-même peut changer les bactéries de votre corps.

12. Avoir un sommeil et un repos de bonne qualité

Le manque de sommeil peut nuire à votre système immunitaire et à votre réponse au stress. Nous savons aussi que le sommeil aide votre système immunitaire à « se souvenir » efficacement de son environnement.

Si vous avez mauvaise haleine, il vaut la peine d’examiner vos habitudes de sommeil et d’essayer de vous assurer d’avoir suffisamment de sommeil de bonne qualité.

13. Les huiles essentielles

De nombreux dentifrices et rince-bouche prétendent tuer les bactéries qui causent la mauvaise haleine. Les produits naturels ayant des propriétés antimicrobiennes peuvent être plus efficaces pour préserver les bactéries « amicales ».

À VOIR AUSSI  Comment nettoyer son foie pour éviter une mauvaise haleine ?

Huile essentielle de menthe poivrée

Pour la mauvaise haleine, essayez de vous gargariser avec de l’huile de menthe poivrée, un puissant antimicrobien qui élimine les bactéries nocives et laisse l’haleine fraîche. Mélanger 1 ou 2 gouttes avec de l’eau et agiter le mélange dans la bouche pendant 30 secondes.

Huile essentielle de citronnelle

La citronnelle possède des propriétés antimicrobiennes qui inhibent certaines bactéries, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Elle est également connue pour être efficace contre les infections bactériennes dans le côlon.

L’huile de citronnelle peut être utilisée comme préparation interne ou externe. La mastication de l’écorce de citron peut également être efficace.

Huile essentielle d’eucalyptus

L’huile d’eucalyptus est reconnue pour sa capacité à réduire la production de mucus. Elle stimule également le système immunitaire, réduit l’inflammation et agit comme antioxydant, antimicrobien et analgésique.

Huile essentielle de clou de girofle

L’huile de clou de girofle contient des composés antifongiques et antimicrobiens qui peuvent agir contre les bactéries qui causent la mauvaise haleine et les problèmes digestifs.

On l’utilise comme analgésique naturel, surtout en cas d’urgence dentaire. Vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile de clou de girofle à l’eau comme remède naturel contre la mauvaise haleine.

Huile essentielle d’orange

Les produits nettoyants sont souvent parfumés à l’orange en raison de leurs propriétés anti-odeur. L’huile d’orange est riche en limonène antioxydant qui peut aider à combattre la mauvaise haleine causant des microbes.

Vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile d’orange concentrée à l’eau pour en faire une boisson ou peler le zeste d’orange directement de l’orange et la mâcher.

Vous pouvez essayer de combiner les huiles essentielles selon vos goûts mais attention de ne pas les utiliser plus de deux à trois semaines d’affilée.

Huiles essentielles

14. Les massages cutanés

Votre microbiome cutané communique avec votre microbiome oral. Par conséquent, frotter certaines huiles essentielles odorantes sur votre peau peut avoir un effet positif sur votre mauvaise haleine. Vous pouvez les ajouter à un bain ou les frotter diluées sur votre peau.

L’huile d’arbre à thé est bien connue pour ses propriétés antibactériennes. Elle est particulièrement efficace contre les bactéries qui vivent sur la peau.

L’huile de lavande est une autre huile naturelle antimicrobienne qui laisse une odeur fraîche sur votre peau. Ajoutez quelques gouttes à un chiffon humide et tamponnez sur votre peau.

La nature regorge de composés qui aident à guérir votre système buccal, intestinal et digestif. En les incorporant dans votre routine quotidienne, il est possible de trouver un remède naturel contre la mauvaise haleine. Non seulement bon nombre de ces produits sont plus agréables à utiliser, mais ils peuvent aussi favoriser la santé à long terme de votre microbiome buccal et intestinal.

 

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient aussi vous intéresser...