Comment lutter contre la mauvaise haleine chez l’adolescent

La mauvaise haleine n’est pas réservée aux adultes et les adolescents ne sont pas épargnés par le phénomène.

On imagine aisément les conséquences de l’halitose à l’âge où les relations sociales sont si importantes et à l’âge aussi des premières rencontres amoureuses.

Il est donc capital de soigner la mauvaise haleine chez les adolescents !

 

haleine GIF

Qu’est-ce qui cause la mauvaise haleine ?

Le traitement commence par la compréhension, connaître les causes de l’halitose vous aide à apprendre comment traiter la mauvaise haleine chez les adolescents et à éviter qu’elle ne devienne chronique.

En effet, il faut faire la part des choses entre la mauvaise haleine due à un phénomène passager : une maladie ORL où les sinus infectés dégagent une mauvaise odeur, ou bien les médicaments qui peuvent pour certains provoquer l’halitose. Et d’autre part, une mauvaise haleine récurrente due à un problème d’hygiène dentaire ou à une mauvaise habitude comme la cigarette ou l’ingestion de certains aliments.

Dans le premier cas, il s’agit surtout d’un traitement passager qui camouflera l’effet secondaire d’une maladie. Dans le second cas, l’action va être un peu plus compliquée puisqu’il s’agit de changer ses habitudes de vie, ce qui n’est jamais simple.

La mauvaise haleine a plusieurs causes et les principales sont :

  • la mauvaise hygiène bucco-dentaire ;
  • une maladie bucco-dentaire ;
  • les caries ;
  • les infections bactériennes ;
  • les maladies liées à la gorge et aux sinus ;
  • les médicaments ;
  • l’alimentation ;
  • la cigarette ;
  • la sécheresse de la bouche ;
  • le diabète
  • les aphtes…

 

https://www.youtube.com/watch?v=fx_qL3S8DwQ

 

Une bonne hygiène bucco-dentaire

Dans tous les cas de mauvaise haleine, l’hygiène bucco-dentaire est toujours la première piste à creuser. Si c’est de là que vient le problème, la solution est simple : se brosser les dents systématiquement après chaque repas.

Cela n’est peut-être pas aussi évident qu’on pourrait le croire car se brosser les dents s’apprend. Vous pouvez donner à un enfant l’habitude de se brosser les dents depuis le plus jeune âge, cela devient un réflexe qu’il conservera à vie. En revanche, il ne suffit pas d’utiliser la brosse à dent et le dentifrice, encore faut-il le faire correctement et pour se brosser les dents efficacement, il existe certaines règles à suivre.

 

Bien se brosser les dents

Il faut se brosser les dents après chaque repas avec une brosse à poils souples. La taille et la forme de la brosse doivent s’adapter à la bouche pour permettre d’atteindre toutes les zones facilement.

La brosse à dents doit être remplacée tous les trois ou quatre mois, ou plus tôt si les poils sont effilochés. Une brosse à dents usée ne nettoie jamais bien les dents.

La bonne technique de brossage est de :

  • placer la brosse à dents à un angle de 45 degrés par rapport aux gencives ;
  • déplacer doucement la brosse dans un mouvement à sens unique, depuis la gencive vers l’extrémité des dents. Jamais dans l’autre sens, sinon, vous prenez le risque de repousser la gencive avec le temps ;
  • aucune partie ne doit être négligée : il faut brosser les surfaces externes, les surfaces internes et les surfaces de mastication des dents ;
  • procéder pendant deux ou trois minutes.
À VOIR AUSSI  Quels sont les traitements naturels contre la mauvaise haleine ?

Les visites de contrôle chez le dentiste

Même en ayant une hygiène bucco-dentaire irréprochable, une visite de contrôle chez le dentiste une fois pas an est indispensable. Des infections et des caries peuvent survenir à n’importe quel âge.

La visite annuelle, voire deux fois par an, permet aussi de procéder au détartrage des dents. Le tartre qui s’accumule sur les dents provient de l’alimentation et de la composition de la salive qui est propre à chacun. L’hygiène ne fait pas tout et la plaque dentaire finit par se solidifier et se déposer sur les dents. Le tartre est une matière poreuse où les bactéries peuvent proliférer à leur aise et aggraver la mauvaise haleine.

Lorsque les adolescents ne prennent pas bien soin de leur bouche, des infections peuvent survenir et causer des odeurs désagréables. Les bactéries dans la bouche contribuent aux infections survenant autour des dents de sagesse lorsqu’elles font éruption, ou créent des caries sur les dents existantes.

La combinaison de bactéries et de changements hormonaux peut également accroître le risque d’infection des gencives chez les adolescents. Seul un dentiste peut déterminer si une infection existe.

De plus, il est important que les dents soient bien alignées. Les dents définitives sont poussées mais le squelette est en pleine croissance et les os de la mâchoire aussi. Au-delà de l’aspect esthétique, les dents qui se chevauchent peuvent devenir de véritables pièges à bactéries si les aliments ont plus tendance à y rester coincés. Il se peut que l’adolescent ait besoin de porter un appareil dentaire.

Une fois que la cause de la mauvaise haleine est établie, le dentiste est à même de soigner les symptômes et donner des conseils pour l’éliminer définitivement.

 

Les appareils dentaires

Si l’appareil aide les dents à se redresser, il devient lui aussi un piège à débris qui viennent de coincer entre les bagues ou le fil et les dents. La brosse à dents aura plus de mal à être efficace et il faudra redoubler de vigilance.

Avec un appareil fixe, il est impossible de passer le fil dentaire. Dans ce cas, le passage du jet est une excellente méthode pour bien déloger les éléments indésirables.

Dans le cas où l’appareil est amovible, il faut en profiter pour un brossage de dents en profondeur, y compris le passage du fil et il faut nettoyer scrupuleusement l’appareil.

Demandez à votre orthodontiste s’il existe une technique et des produits recommandés selon l’appareil qu’il a choisi de poser.

Appareil dentaire

L’alimentation

Certains aliments provoquent davantage la mauvaise haleine. L’ail et l’oignon par exemple ont, à raison, très mauvaise réputation. Chez les adolescents, c’est plutôt du côté du sucre qu’il faut se tourner. Ile en mangent souvent trop, qu’il provienne de bonbons, pâtisseries, sucreries mais aussi de la junk food.

Certains aliments que l’on croit à tort salés sont très chargés en additifs sucrés. Les produits industriels regorgent de sucre aussi inutile que néfaste mais qui a l’avantage pour les fabricants d’être addictif. Le plus bel exemple que l’on trouve dans la junk food a priori salée est le ketchup qui est très chargé en sucre.

À VOIR AUSSI  Les troubles digestifs peuvent-ils être responsables d'une mauvaise haleine ?

Les aliments sucrés contribuent à la couche collante de plaque sur les dents qui laisse les bactéries s’accumuler avec le temps. Cela augmente le risque de carie dentaire et, par conséquent, le risque de mauvaise haleine.

L’idéal serait de limiter les sucreries et de les remplacer par des fruits et des légumes croquants pour augmenter la salive et aider à éliminer les bactéries et les débris alimentaires avant qu’ils ne causent un problème. Dans tous les cas, après chaque repas mais aussi chaque grignotage, il est essentiel de se brosser les dents.

 

Les maladies ORL

La bouche correspond avec le nez par le fond de la gorge et l’air inspiré et expiré transite par les mêmes canaux. Toutes les maladies bénignes liées à un coup de froid ou un virus infectent ces parties du corps qui recèlent de nombreuses cavités minuscules où les bactéries prolifèrent allègrement.

Il est possible de développer une mauvaise haleine mais elle ne durera que le temps de guérir l’affection. L’adolescent doit dans ce cas prendre son mal en patience et utiliser des subterfuges comme des chewing-gums – sans sucre bien sûr – que l’on trouve en pharmacie et se brosser plus souvent les dents pour bénéficier de la bonne odeur du dentifrice.

Les bains de bouche sont aussi conseillés.

 

La cigarette

Malgré le tarif prohibitif et l’interdiction presque partout, de nombreux adolescents commencent à fumer. C’est mauvais pour la santé, on le sait mais ça ne les dissuade pas pour autant. Peut-être faudrait-il mettre en avant que la cigarette donne une horrible haleine ! Cela aurait éventuellement plus d’impact pour l’adolescent à la recherche de liens sociaux et d’une rencontre amoureuse !

Ce qu’il est important d’expliquer aux adolescents, c’est qu’un simple brossage de dents ne suffit pas à éradiquer l’odeur. La fumée a transité par les poumons et les a imprégnés. Ainsi, pendant un long moment après avoir fumé, l’air expiré s’imprègne à son tour de l’odeur transmise par les poumons.

Le tabagisme a pour autre conséquence d’assécher la bouche et de permettre aux bactéries de survivre, ce qui entraîne une mauvaise haleine.

 

Prévenir la sécheresse de la bouche

La sécheresse de la bouche peut aussi être causée par des médicaments utilisés pour traiter des affections aussi bénignes qu’un rhume ou une sinusite.

La salive aide à nettoyer la bouche en éliminant les particules de nourriture et il existe de nombreux produits pour aider à stimuler la production de cette humidité nécessaire. Il peut s’agir de dentifrice, de rince-bouche, de vaporisateur ou de gomme à mâcher.

 

Consulter un médecin

Si le dentiste a éliminé les problèmes dentaires comme cause potentielle d’halitose et déterminé que la bouche est saine malgré une odeur persistante, il est recommandé de consulter un médecin. De nombreuses affections sont liées à l’halitose et lui seul pourra en déterminer la cause.

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient aussi vous intéresser...