Le tartre peut-il être responsable de la mauvaise haleine ?

La mauvaise haleine, encore appelée halitose, touche plus de 30 % de la population mondiale. C’est un véritable fléau, qui est capable d’impacter négativement les relations sociales, professionnelles ou affectives, de ceux qu’il touche. Passagère ou régulière, la mauvaise haleine peut-être engendrée par plusieurs facteurs. Le tartre est l’un des principaux responsables de ce problème bucco-dentaire.

Qu’est-ce que le tartre ? Comment se forme-t-il ? Comment peut-il entraîner la mauvaise haleine ? Comment combattre le tartre ? Cet article répond à ces interrogations.

Qu’est-ce que le tartre ? Comment apparaît-il ?

Le tartre est le résultat de l’évolution de la plaque dentaire. C’est un gisement minéral qui apparaît lorsque la plaque dentaire se durcit et s’épaissit. On reconnaît le tartre grâce à sa couleur jaune ou brune. Elle apparaît souvent sur les incisives inférieures, mais aussi sur les autres dents, sous la gencive et au voisinage de la langue.

Il existe deux types de tartres :

  • Le tartre supra-gingival : c’est le type de tartre qui est visible à l’œil nu. On le retrouve sur les incisives inférieures, sur les autres dents ou au bord du collet. Il est de couleur blanchâtre, mais il peut prendre d’autres colorations, au contact des aliments.
  • Le tartre sous-gingival : il est difficile de voir celui-ci à l’œil nu. Il apparaît sous la gencive. Il a aussi la particularité d’adhérer au cément. Généralement de couleur brune, le tartre sous-gingival est souvent difficile à enlever.

Dans l’un ou l’autre des cas, si le tartre n’est pas traité, ses conséquences sont énormes.

  • Comment apparaît le tartre ?

Le tartre est une suite logique de l’activité dentaire. Lorsque l’on mange, les résidus alimentaires et les bactéries que contient la salive forment un dépôt sur la langue, les dents et les gencives. Lorsque ce dépôt n’est pas vite ou correctement nettoyé, par un brossage de dents, il se transforme en plaque dentaire. Non retirée, la plaque dentaire se développe, se durcit, et se transforme en tartre. Contrairement à la plaque dentaire, le tartre ne reste plus qu’à la surface, il s’étend en dessous.

Le tartre apparaît plus vite chez certaines personnes que chez d’autres. Cette variation est due à certains facteurs :

  • La salive : la composition de la salive, notamment le pouvoir tampon, et les variations de pH favorisent l’apparition du tartre.
  • La dentition : lorsque les dents sont mal placées, le brossage ne permet pas d’enlever tous les résidus alimentaires. Alors, les résidus qui ne sont pas enlevés évoluent, et deviennent du tartre.
  • L’alimentation : la consommation des aliments sucrés, du thé noir, des aliments contenant des colorants, et du café favorisent l’apparition de la plaque dentaire.

Par-dessus tout, la mauvaise hygiène alimentaire est ce qui favorise le plus, l’apparition des plaques dentaires, qui évoluent pour se transformer en tartre.

Pourquoi le tartre peut-il être un facteur de mauvaise haleine ?

Le tartre qui se forme sur les dents et sous les gencives est composé de plusieurs éléments : des éléments d’origine sanguine, des substances minérales, des résidus alimentaires et des bactéries. Le tartre étant dur, les bactéries et tous ces éléments restent prisonniers. De là, les bactéries commencent à engendrer des composés chimiques de soufre à l’odeur nauséabonde. La bouche commence alors à sentir mauvais.

À VOIR AUSSI  Quelle homéopathie pour soigner la mauvaise haleine ?

Les autres résidus alimentaires qui se déposent à la surface de la langue et des dents sont colonisés par ces bactéries. Ils se multiplient, et font évoluer le tartre. Au fur et à mesure, le tartre évolue, et la production des composés chimique de soufre s’accroît.

La nuit, les bactéries profitent de la diminution de la salive pour produire en grande quantité, des composés chimiques malodorants. C’est là ce qui explique la grande mauvaise haleine qui se dégage le matin, au réveil.

Le tartre, s’il n’est pas traité le plus tôt, se développe aussi pour engendrer des caries. Les caries sont alors accompagnées d’une gingivite et d’abcès, qui font exhaler de mauvaises odeurs. Le tartre peut aussi engendrer une variété d’infections et d’inflammations, qui sont en mesure de détériorer l’haleine.

Il est donc indispensable de lutter contre le phénomène bucco-dentaire qu’est le tartre.

Comment lutter efficacement contre le tartre ?

Il existe plusieurs manières de lutter contre le tartre :

  • Une bonne hygiène bucco-dentaire

C’est le premier moyen de lutter contre le tartre. Une bonne hygiène bucco-dentaire commence par un brossage soigneux des dents au quotidien. Il est recommandé de se brosser les dents au moins trois fois par jour, et ce, après chaque repas. Un bon brossage des dents doit durer en moyenne deux minutes. Il convient de brosser aussi bien les gencives, la langue, que les dents.

Un bon brossage passe aussi par l’utilisation d’une brosse à dents aux poils souples et un dentifrice fluoré. Au quotidien, il est important de se servir d’un fil dentaire, pour retirer d’éventuelles traces de tarte sur ses dents.

  • Une bonne alimentation

Avoir une alimentation saine est aussi efficace contre l’apparition du tartre. Il faut éviter une trop grande consommation des aliments sucrés, des aliments trop gras et ceux qui contiennent des colorants. Il convient également de limiter la consommation du thé noir, du café, et des aliments riches en amidon. Il est aussi recommandé de boire de l’eau entre chaque repas.

  • Se rendre chez un dentiste

Même si une bonne alimentation et une hygiène bucco-dentaire peuvent aider, il est important de consulter un dentiste au moins 2 fois par an. Ce spécialiste pourra alors contrôler l’état des dents, détecter d’éventuels problèmes et faire un détartrage des dents. Le détartrage permet de prévenir les inflammations et d’autres problèmes plus graves.

  • Autres méthodes naturelles

Il existe une variété de méthodes naturelles qui ont fait leurs preuves. Entre autres méthodes naturelles, il y a :

  • Les bains de bouche au bicarbonate de soude : il est à mélanger avec du sel, dans un verre d’eau chaude. Ce mélange est un bain de bouche, qui permet de nettoyer les dents, et de prévenir le tartre.
  • L’eau oxygénée : elle est à utiliser sur la brosse à dents. C’est une méthode efficace pour des dents saines.
  • Le charbon actif : utilisé depuis des lustres, le charbon actif permet de prévenir les maladies dentaires. Il se vend dans les magasins bios. Pour l’utiliser, il suffit d’en saupoudrer la brosse à dents.

Si toutes ces précautions sont prises, le tartre ne devrait point apparaître sur vos dents. Vous éliminerez ainsi, une source de mauvaise haleine.

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient aussi vous intéresser...